Aperçu

DSC_0065 retouchée

Marthe Davost, soprane, et Antoine Le Roux, contre-ténor ont interprété le Stabat Mater de Pergolèse, accompagnés par Vincent Laissy. Le Quatuor Sequana est venu rejoindre l’Ensemble Lux æterna pour l’occasion.

DSC_0063

La messe était célébrée pour les chrétiens d’Irak, et les dons ont été reversés à ces derniers, par les soins de l’Aide à l’Eglise en Détresse.

C’est ainsi que, grâce à la générosité des fidèles participants, l’Ensemble Lux aeterna a pu financer la moitié d’un important programme voulu par Mgr Michel Kassarji, évêque chaldéen de Beyrouth. Celui-ci accueille notamment des jeunes chrétiens réfugiés, venus d’Irak, lesquels peuvent facilement perdre pied en étant dans un pays étranger sans réelles perspectives. Un enracinement dans la foi et dans la vie de l’Église est alors un soutien. Le programme de Mgr Kassarji prévoit l’achat de matériel catéchétique et la formation des jeunes catéchètes pour soutenir les réfugiés et garder vivante en eux l’espérance. Lux aeterna est donc heureux d’avoir pu contribuer de façon significative a aider ces jeunes Irakiens si éprouvés.

luxae&sequanaLes artistes de l’Ensemble Lux aeterna présent sur ce projet, avec le Quatuor Sequana : Didier Rochard, violon, Iulian Dimitriu, violon, Muriel Jollis-Dimitriu, alto, Anne-Marie Rochard-Balichon, violoncelle. Le Quatuor avait notamment participé aux concerts du Salve Regina pour La Garde de Vincent Laissy.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s