Sullimann Altmayer

Sullimann Altmayer

Lauréats de nombreux concours internationaux (Illzach, Florence, Gorizia, Paris, Heerlen…), Sullimann Altmayer se produit aussi bien en soliste qu’en chambriste, avec des musiciens tels
qu’Augustin Dumay, James Campbell, Dan Zhu, Nicolas Bone, Yehonathan Berrick, Gil
Sharon, Carrie Denis, Henri Demarquette, Michel Strauss, Olivier Patey, Romain Descharmes,
Eric Lesage, Lise Berthaud, François Salque, David Grimal (il est par ailleurs membre régulier
de l’ensemble Les Dissonances depuis 2011).
Lors de ses concerts, souvent mêlés à des masterclass en Europe, Israël, Russie, Chine, Liban,
Afrique du Nord, Inde, Amérique Centrale, Asie du sud-est, Brésil ou Argentine, il tisse des
liens privilégiés avec de nombreux festivals, académies, conservatoires, fondations et
personnalités musicales. Ses prestations sont régulièrement diffusées sur les ondes (France
musique) et la télévision (Arte, France 2, France 3, Mezzo).
Né en 1981, Sullimann commence le violon à l’âge de six ans et poursuit ses études au
conservatoire supérieur de Paris-CNR, où il obtient un premier prix de violon. Il est admis
ensuite dans le département soliste et dans la classe de violon solo de Luc Héry. En 1998, il
fonde le Trio Con Fuoco et se perfectionne avec Véda Reynolds, Eric Le Sage, Paul Meyer,
György Kurtág, Gabor Takacs, et Mstislav Rostropovitch. En 2002, il est admis à la
Musikhochschule de Bâle (Suisse) en solistendiplom dans la classe de Raphaël Oleg, puis se
perfectionne à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique, dans la classe du quatuor
Artémis. En 2008, il travaille et se produit avec les solistes du Berliner Philarmoniker. Il est la
même année lauréat de la Fondation HSBC.
Il est aujourd’hui membre des ensembles Gustave, Sillages, et Court-circuit et vient de fonder
récemment le Collectif 21e Parallèle avec le compositeur Benoît Menut (grand pris SACEM
2016). Passionné de musique contemporaine, il consacre une partie importante de sa carrière à
promouvoir la musique de notre temps et travaille étroitement avec de nombreux compositeurs, entre autres, György Kurtag, Edith Canat de Chizy, Pascal Dusapin, Philippe Hersant, Javier Maldonado, Suzanne Giraud, Bardi Johanssohn, Philippe Hurel, Graziane Finzi, Georgia Spiropoulos…
Sullimann vit à Paris et joue un magnifique violon de Francesco Gobetti, Venise, c.1710, prêté
par un généreux mécène

Publicités